SOPRODIF est historiquement le distributeur de journaux Centre France : “La Montagne” via ses onze plateformes de distribution dans huit départements. La société souhaite s’ouvrir et déployer son expertise sur la distribution d’autres journaux.

Le challenge du client

  • Adopter un rythme intensif d’intégration de nouveaux clients et donc de nouvelles organisations de distribution. Ce changement doit intervenir dès la fin de l’année 2016.
  • Diffuser une culture de la délégation plus proche des réalités du terrain et des besoins des managers:
    • Structurer la montée en compétences des équipes d’encadrement en termes de communication, d’organisation, de formation, de gestion du temps et des priorités, de reporting et de pilotage
    • S’assurer que les équipes assimilent rapidement les nouveaux processus et puissent agir au plus vite en adéquation avec les exigences du terrain.
  • Développer la réactivité, la flexibilité, l’agilité et l’adaptabilité du middle management afin que l’entreprise puisse conquérir de nouveaux marchés
    • Amener les centres de distribution SOPRODIF à répondre efficacement tels des centres de services aux nouveaux enjeux liés à la transformation des plateformes de distribution en centres de profits
    • Assimiler au mieux ses nouveaux marchés quel que soit le poste d’encadrement concerné

La valeur ajoutée d’Advents

  • Une expertise sur des temps d’intervention courts et avec des contraintes organisationnelles fortes
  • Une capacité d’adaptation en termes de planning projet due à une faible visibilité à court et moyen terme
  • Un audit culturel complet en immersion avec la direction et les équipes opérationnelles par le biais d’un partenariat avec une anthropologue experte notamment en Management interculturel, Comportements organisationnels, RSE, Psycho-sociologie
  • La conception de supports managériaux adaptés au contexte client

Les résultats obtenus / Où en sommes-nous :

  • Une photographie de la réalité de l’entreprise documentée par une démarche scientifique
  • La Direction Générale a vu ses a priori sur les véritables piliers de la culture interne (piliers implicites révélés) être remis en cause par l’étude anthropologique – équipes nettement plus engagées que prévu
  • Les conflits sous-jacents ont pu être mis en lumière pour en faciliter la résolution et clarifier les postures et enjeux individuels et collectifs
  • L’ensemble de l’accompagnement des managers a été construit sur la base des connaissances construites via l’intervention de notre anthropologue.