Paul de Leiris 18 décembre 2019

Rappel de la problématique : l’initiative 5S

Quelques temps après le déménagement des locaux lyonnais (novembre 2018), un groupe d’Advengers a lancé l’initiative 5S. En deux mots, il s’agit d’une méthode d’optimisation des conditions de travail (espace de travail, propreté, sécurité).

L’initiative est née de plusieurs observations :

  • De plus en plus d’irritations liées au manque de rangement et parfois de propreté
  • Besoin d’une prise de conscience et d’initiative collective

 

Résultats : 6 mois après le lancement de l’initiative, nous avons observé une amélioration globale du rangement et de la propreté des locaux. Les collègues se sentent plus conscients et responsables quant à l’impact de leur activité sur l’espace de travail et donc les collaborateurs.

Après l’heure du constat et en bon accompagnateurs du changement, les porteurs de l’initiative ont proposé un défi au Lab d’Advents : recueillir les retours individuels des collaborateurs en évitant l’exercice fastidieux et souvent peu représentatif du questionnaire en ligne.

Advents Le Lab ? 

Advents Le Lab (plus communément appelé “Le Lab”) constitue le dispositif innovation d’Advents. Ses fonctions sont transverses et destinées à servir les différents Pôles d’expertises et initiatives internes/externes. Par exemple : il a organisé les Innov’Day en Mars 2019 qui ont abouti à l’offre Advents en matière d’Intelligence Augmentée. Il est aussi l’organe de veille et de recherche sur les méthodes et pratiques innovantes : comme exposer les enjeux de la technologie Blockchain auprès de nos consultants Supply Chain.

Chez Advents, Le Lab symbolise une équipe de consultants, non un lieu physique ! C’est à Lyon que se situe physiquement notre Maker’Lab, avec tous les outils communs aux Fablabs (Fabrication Laboratory). Il symbolise notre “coup d’avance” et la vision pragmatique que nous mettons en œuvre chez nos clients. On dit souvent que les Advengers sont prêts à mettre les mains dans le cambouis : en voici la démonstration-même !

“On Gamifie le baromètre social”

Pour éviter un énième questionnaire en ligne, le Lab a proposé de re-matérialiser l’outil. La proposition prend la forme d’une console de jeu, qui permet de voter à l’aide de boutons : les différentes questions s’affichent sur un petit écran lcd.

  • Les résultats des votes sont directement accessibles sur l’écran, via un bouton « résultats ».
  • Le code intégré dans l’appareil est modifiable très simplement, dans l’optique d’une utilisation en mission (ex : retour séminaire manager, entretiens…)

Méthode de travail

Pour répondre à la situation de l’initiative 5S, la méthodologie mise en place par le Lab emprunte à de nombreux principes du design Thinking :

Nous avons questionné les demandeurs et les utilisateurs en faisant preuve d’empathie. Une première esquisse a été réalisée dès les premiers échanges pour confronter les idées à la forme.

 

La console a été conçue comme un prototype, prête à être challengée par les premiers Advengers-Testeurs. Différentes parties prenantes et compétences ont été réunies autour du projet : utilisateurs, développeur, designer, sponsors.

La conception et fabrication complètes du prototype ont mis 2 Jours ! Deux de nos consultants s’y sont attelés : Paul de Leiris, responsable du projet “Balance ton Ad’Vis”, s’est occupé de l’électronique et du design et Gregory Gaugy de la partie code.

Pour construire la console nos deux consultants ont utilisé les outils réunis au MakerLab :

  • Les cartes programmables Arduino au cœur du projet
  • La découpeuse laser Trotec pour fabriquer l’objet
  • Le fer à souder pour y ajouter des boutons
  • Un peu de temps (2 jours de production pour Paul et Grégory)

…Et de créativité !

La matérialité dans la vie du consultant

Le Lab avait la vraie volonté de proposer une solution matérielle. Dans un métier aux outils toujours plus numériques, nous tenons à confronter les collaborateurs à des outils physiques et digitaux (au sens premier du terme : “avec les mains”).

Après avoir fait circuler la console, l’objet a suscité de nombreuses questions et ce bien au-delà de sa fonction première (les avis des Advengers sur l’initiative 5S). Comment a-t-il été construit ? Quelle source d’énergie ? Est-il ergonomique ? Est-il beau ? Toutes ces questions qu’on ne poserait pas face à un questionnaire en ligne !

Advents est convaincu de l’importance de la matérialité et -de son dérivé le prototypage-  comme un outil à intégrer au quotidien dans la vie de ses collaborateurs et de ses clients. C’est bien l’une des raisons de la construction du MakerLab il y a quatre ans.

Et les retombées sont multiples :

– Faciliter l’émergence de nouveaux concepts avec un potentiel de concrétisation.

– Libérer les énergies individuelles et collectives.

– Faire se révéler les populations de créatifs, makers.

– Favoriser la co-création entre les différentes parties prenantes

– Privilégier l’apprentissage par le « faire »

– Développer la résilience et l’acceptation de l’échec.

Next STEPS ?

Après une présentation à l’ensemble de l’entreprise durant l’un de nos “linktime” (réunions plénières semestrielles), la console passera de mains en mains pour recueillir les premiers retours de nos Advengers, à Lyon tout d’abord, puis à Paris.

Considérée comme un prototype, les retours des utilisateurs seront à intégrer rapidement. L’idée ? Proposer une V2 améliorée, laquelle, on l’espère, dépassera le cadre de nos locaux pour être utilisée rapidement chez nos clients !

Alors en bref ?

  • La réalisation d’un prototype fonctionnel, par sprint, en 2 jours
  • La valorisation du MakerLab et des compétences Makers des Advengers
  • Le partage de compétences sur les outils du Makerlab et langage Arduino
  • La conception d’un outil réutilisable en mission et reprogrammable !